Monsieur Nicolas Hulot, la France doit stopper le massacre injustifié des requins à la Réunion et enquêter sur les irrégularités qui l'ont rendu possible.

Nous connaissons votre souci de protection de l'humain, votre amour de la vie sauvage, ainsi que votre sens de l'État.

Nous vous demandons donc de suspendre la pêche des requins dite "à visée de protection", qui a été engagée par la France à la Réunion sans les obligatoires études d'impact, et sans consultation du public.

Nous vous demandons aussi de faire évaluer par un organisme scientifique indépendant l'opportunité, l'efficacité et l'impact des programmes en cours: "Caprequins", "Post-attaque", et "Valorequins" qui consistent juste à tuer des requins sans pouvoir justifier d'un effet quelconque de protection, ou de réelles perspectives de "valorisation".

On ne peut prétendre réguler une espèce dont on ne connait ni la population autour de la Réunion, ni la circulation dans l'Océan Indien. On ne peut non plus mener une "régulation" sans en avoir estimé l'impact écologique. Par ailleurs, la seule fois où les Réunionnais ont pu s'exprimer sur ...

Signer maintenant ! (Faites comme 20827 personnes) |